Jogging, Footing : dangers à éviter et conseils pour réussir son jogging

Aller courir un peu est une solution vite choisie quand on veut faire un peu de sport sans trop s’impliquer… après tout, nous pensons tous savoir courir, pas vrai ? Et pourtant, sans quelques conseils pratiques, le jogging (ou footing) peut s’avérer catastrophique…

De bonnes chaussures tu chausseras

Jogging dans le parc dans un parc urbainLa première étape avant de se mettre au jogging est de choisir de bonnes chaussures, dites de « Running ». Vous en trouverez à tous les prix, pour tous types de terrain et de pieds. Prenez le temps de bien les choisir !

Ne négligez pas cet aspect : en 15 minutes de footing, vous poserez de 2000 à 3000 fois votre pied au sol…cela représente autant d’impacts au niveau des genoux et des hanches. Imaginez maintenant lorsque vous courez 3 fois par semaine pendant 10 ans…! Avoir une bonne chaussure est donc indispensable pour préserver ses articulations à long terme.

La bonne foulée tu trouveras

On a souvent envie de faire du jogging en tandem ou en petit groupe… le problème est que chacun a sa propre allure, chacun a sa propre VMA (vitesse maximale aérobie) et donc chacun devrait adopter sa foulée de prédilection.

0.1 km/h suffit à faire la différence, et à vous essouffler. Pour faire simple, vous dépassez la vitesse maximale que vous pouvez tenir avec vos capacités actuelles.

Pour courir en groupe et progresser, vous pouvez rassemblez les personnes qui ont la même VMA ou qui arrivent à conserver la même allure pendant la course. Si votre objectif est la convivialité, essayez de trouver un juste milieux en vous adaptant à la vitesse des autres pour que tout le monde puisse prendre du plaisir.

Beaucoup d’eau tu boiras

Vous le savez déjà, boire est essentiel quand on pratique une activité physique. Il est conseillé de boire de petites gorgées réparties pendant toute la durée de votre activité (et de la journée). Le manque d’eau peut épaissir le sang, vous épuiser et favoriser les tendinites

Il est aussi intéressant de remarquer que la sensation de soif est un bon indicateur du manque d’eau dans le corps ! Lorsque vous ressentez cette sensation de soif, il est trop tard, vous manquez d’eau et votre performance s’en trouvera moins bonne ! Pour éviter ça, la règle d’or est de boire avant, pendant et après votre séance. L’eau est la seule boisson qui désaltère vraiment !

Des muscles souples tu garderas

Même si les étirements sont de plus en plus remis en question pour la prévention des courbatures, ils n’en restent pas moins indispensables à tout pratiquant d’une activité physique (jogging ou autre…).

En effet, les étirements permettent de conserver la longueur initiale des muscles, qui ont tendance à se « raccourcir » lors de contractions répétées (comme lors de la course par exemple). Il est donc important de conserver cette longueur pour être plus à l’aise dans ses mouvements.

La souplesse est une qualité physique à part entière qui pourra donc être développée (3 à 5 fois par semaine pour vous améliorer), soit sous forme de séances complètes d’assouplissements, soit par des moments qui leur seront consacrés pendant votre séance.

Auteur: bodyadmin

Partager ce post

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *