4 sauces plus light qu’on ne pense : moins de 100 calories aux 100 grammes

Nous avons répertorié pour vous quelques sauces que certains pensent caloriques, mais qui sont en fait assez légères et savent relever les plats et leur donner de la saveur, tout en limitant l’apport calorique. Découvrez notre sélection de sauces light et onctueuses qui cachent leur jeu !

Ah… les sauces… ces sucs et autres assaisonnements qui relèvent et révèlent le goût de toute chose… et un des combats les plus durs à mener en cas de régime… Bien sur, il ne s’agit pas de se priver de sauce, et même si certaines sont aussi délicieuses pour les papilles que toxiques pour nos artères (comme la béarnaise), elles sont diablement bonnes et ne doivent pas être oublier… juste savoir se faire rare !

Alors, en attendant ce jour où vous allez vous faire une poutine, voici quelques idées de sauces pauvres en calories (moins de 100Kcal/100grammes) , pour assaisonner le quotidien :

1. La moutarde forte : donnez du piquant à la vie ! (95 à 150 kcal)

sauces légèresLa moutarde est un peu l’intruse de cette sélection, car elle est généralement un peu plus calorique que notre limite, mais c’est également celle que l’on utilise en plus petite quantité : quelques grammes suffisent à relever les viandes, les poissons et les légumes…

Attention : si la moutarde forte est peu calorique et pauvre en graisse, les moutardes mi-fortes sont adoucies par du sucre et de l’huile… et sont 2 fois plus caloriques !

2. le Ketchup : la reine des sauces sucrée-salée ! (65 à 110 kcal)

Cette sauce, injustement mal réputée, n’est certes pas la plus légère de toutes, mais c’est une sauce traditionnelle, à la croisée des mondes et des cuisines, ce qui fait surement son succès… A l’origine sauce saumurée de poisson asiatique (Ke-tsiap, proche du nuoc-mâm), elle a évolué depuis le début du 19e siècle pour devenir cette sauce naturelle, à base de tomate, d’oignon, de sucre et de vinaigre. Attention à ne pas trop en abuser tout de même, et préférez les versions allégées en sucres, jusqu’à 2 fois moins caloriques !

3. la sauce béchamel au lait écrémé : elle cache bien son jeu !  (70 à 100 kcal)

La sauce béchamel est également associée à plat calorique et lourd… et pourtant, ce n’est pas la sauce en elle-même qui est caloriques, mais bien le fait qu’on en arrose de grande quantités sur les plats.

Avec une recette faite de 1L de lait écrémé, 50g d’huile de tournesol et 50g de maïzena, vous obtenez une béchamel onctueuse et à 95 kcal/100 g. En remplaçant la moitié des ingrédient par du fromage blanc 0%, vous obtenez une béchamel super-light à 70 kcal au 100g : plus léger et bien meilleur qu’une crême fraîche ultra-allegée !

4. le fromage blanc 20 %… qui n’en fait que 3% (70 kcal)

On fait souvent une fixette sur le fromage blanc à 0%, parce que 20%, ça fait peur… C’est d^à la confusion entre taux de matières grasses sur produit sec et taux de matières grasses réel. Comme le fromage blanc contient 82% d’eau… il faut diviser par 12 le taux affiché !

Si le 0% peut alléger une recette contenant déjà suffisamment de matières grasses, le fromage blanc 20% est à peine plus calorique (70 kcal en moyenne contre 50 kcal) et tellement meilleurs…

Agrémenté de condiments et fines herbes (ciboulette, échalote, capres…), il se révélera un compagnon idéal pour les crudités (sur une base de vinaigrette) et certains plats chaud.

Attention : la règle de matière grasse sur matière sèche s’applique aux fromages, en revanche, la crème fraîche et la crème liquide eux sont réellement au taux de MG indiqué (de 4% à 40%, vous avez le choix !)

 

Auteur: bodyadmin

Partager ce post

1 commentaire

  1. mec….je ne regarde plus la moutarde de la même manière grâce a toi…

    Post a Reply

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *