Comment perdre 5 kilos en 15 jours… peut être dangereux !

Les congés arrivent pour les Aoûtiens et les retardataires de régime sont tentés de se tourner vers des régimes cours… et peuvent se mettre en danger ! Explications

La perte de poids : une histoire de (beaucoup) de calories !

Vous voyez sans doute des témoignages de personnes ayant perdu du poids très rapidement, ou des publicités pour des méthodes révolutionnaires pour perdre rapidement beaucoup de poids en éliminant 5 aliments… Vous flairez sans doute de la fiction, mais vous êtes quand-même tentés d’essayer : au pire, on aura juste perdu du temps, pas vrai ? Pas si sûr…

1 kg = 7000 kCal

Perdre 5 kilos, c'est éliminer une trentaine de pizza moyenne.

Perdre 5 kilos, c’est éliminer une trentaine de pizza moyenne.

C’est une approximation dépendant de chaque personne, mais sachez que c’est une moyenne assez fiable. Il faut dépenser environs 7000 Calories pour perdre 1kg. Par dépenser, on entend la différence entre les Calories consommées par l’alimentation et celles consommées par le corps pour vivre, réfléchir et bouger.

Si votre objectif est de perdre 5 kg, à moins de vous couper un bras, il faudra donc dépenser 35000 calories ! Cela représente 70 célèbres burger à 2 étages ou environs 15 pizza américaines larges en livraison. Si c’est ce que vous mangez tous les jours pour le goûter, vous savez quel repas sauter… mais à mon avis, le poids n’est plus votre seul problème !

Pourquoi vouloir perdre 5 kg en 15 jours est une mauvaise idée…

Les raisons ne manquent pas, mais si vous avez besoin de quelques-unes pour vous convaincre d’éviter de faire une erreur, en voici les plus importantes.

1. C’est pratiquement impossible.

Bien sûr, ce type de résultats existe lors de régimes sévèrement encadrés par une équipe médicale, avec un apport alimentaire millimétré et en cas de fort surpoids (par exemple, suite à une réduction gastrique). Mais si vous avez un IMC normal et voulez perdre du poids par vous-même, oubliez.

Imaginez… perdre 5 kilos en 15 jours implique de dépenser aux alentours de 2300 kCal par jour de plus que ce que l’on mange. Pour une femme de 50 kg,  c’est l’équivalent d’un marathon par jour ! Vous comprenez que c’est totalement inhumain.

Une autre manière pour y arriver serait donc de réduire l’apport nutritif très sévèrement. Le besoin quotidien en énergie d’un homme de 70 kg légèrement actif sera autour de ces 2300 calories. Il suffirait donc de ne plus rien manger, pas vrai ? On vous déconseille d’essayer…

2. Vous risquez de perdre beaucoup… d’eau

En régime plus que jamais, une bonne hydratation est capitale.

En régime plus que jamais, une bonne hydratation est capitale.

Trop de gens essayent de transpirer plus pendant l’effort pour perdre du poids… Si vous êtes du genre à enfiler un k-way pour aller courir en plein été, oubliez tout de suite !

Sur une séance de sport, on peut perdre facilement 1 à 3 litres d’eau. Un litre d’eau, c’est un kg : le calcul est vite fait. Si vous négligez l’hydratation, vous aurez un effet rapide sur la balance… imbattable, même.

Mais sachez qu’à ce petit jeu vous miserez rapidement votre vie. Perdre 1% de votre poids en eau suffit à vous fragiliser. Perdre 10% de son poids en eau tue. Voilà, c’est cru, mais c’est dit. Quel que soit le régime que vous entreprenez, ne vous privez jamais de la moindre goutte d’eau. 

3. Vous allez reprendre plus de poids encore

Le yo-yo, vous connaissez ? C’est un mot mal choisi. Le yo-yo remonte à la même hauteur… dans la vrai vie, vous reprendrez plus de poids que vous en avez perdu. malaise_sportIl faut comprendre : quand votre corps subit une phase de privation, il le vit comme une détresse.

Honnêtement, vous feriez la même chose à sa place. Si vous achetez un pack d’eau pour la semaine mais qu’il ne vous fait que 4 jours, vous en prendrez deux aux courses suivantes !

4. Vous serez diminués et vous vous mettrez en danger

Un régime trop restrictif prive les muscles mais aussi le cerveau d’une partie de leur carburant. Reflexes réduits, fragilité émotionnelle, trouble de champ de vision et risque de malaise accru font de la personne en régime sévère un potentiel danger au volant. Et ce n’est qu’un exemple.

Alors, quelles sont mes solutions ?

On ne va pas y aller par quatre chemins, il faut revoir vos prétentions à la baisse. On n’a qu’un corps et qu’une vie. Mais c’est une machine merveilleuse et avec de la volonté et de la persévérance, on peut obtenir des résultats rapides et durable. 

Dans un cas général, si vous êtes en bonne santé et êtes en léger surpoids, vous pouvez perdre 2 à 4 kg par mois en phase d’attaque en alliant sport et nutrition. BodyOp’ propose un programme de perte de poids gratuit, conçu par un préparateur physique et nutrition pour allier efficacité maximale et risque réduit. Et surtout, parlez-en à votre médecin dès qu’il s’agit d’un projet de perte de poids sérieux, si vous avez la moindre maladie ou symptôme inhabituel.

Auteur: bodyadmin

Partager ce post

2 Commentaires

  1. Il faut toujours être patient. Perdre du poids et mettre sa santé en péril n’est pas une bonne idée. Réussir à perdre du gras après deux ou trois mois me satisfait énormément! Merci pour cet article claire et très agréable à lire !

    Post a Reply
    • La patience est la clé de toute chose, en particulier quand ça touche à notre corps. Merci pour le commentaire !

      Post a Reply

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *