Comment se faire plaisir pendant un régime

Que ce soit dans la vie de tous les jours ou pendant un régime, il existe des astuces pour continuer à se faire plaisir sans faire d’écart important.

Combiner junk food… et légumes

pizza légumes

Une pizza peut être un aliment sain, si on n’abuse pas du fromage et qu’on y met des légumes.

On est tous amenés à manger un sandwich composé, un burger ou une part de pizza de temps à autres… Que ce soit pour le simple plaisir ou par nécessité, il ne faut pas voir cela comme une fatalité. En effet, la plupart de ces aliments, bien que gras et sucrés, peuvent en définitive constituer la base d’un repas quasi équilibré si vous optez pour un accompagnement riche en légumes.

Une ratatouille, une salade ou des haricots verts, par exemple, se marient bien avec la plupart des aliments type « junk food » et permettent ainsi de se faire plaisir régulièrement.

Bien sûr, il faut éviter la pizza 4 personne pour soi tout-seul, ou le triple cheddar+bacon dans son burger… Si vous avez le choix sur la carte, privilégiez les versions riches en légumes et crudités, et limitez les quantités de fromage, viande rouges et autres matières grasses.

Faire des pâtisseries aux pommes

italian fruits pastry - pasticcini di fruttaSi vous êtes plutôt goule sucrée, comme le disent les normands, vous aurez du mal à faire l’impasse sur les desserts et les pâtisseries. On ne va pas vous mentir : pas de salut pour l’éclair au café, le Paris-Brest, Millefeuille ou le brownie. La pire gâterie reste le Kouign Amann, avec plus de 500 kCal aux 100 grammes : plus caloriques que son poids en sucre !

Il existe cependant heureusement des pâtisseries plus légères, comme le clafoutis, le flan et la charlotte aux fraises, mais il y a aussi une astuce pour alléger un gâteau tout en lui laissant de la consistance : remplacer tout ou partie du beurre par de la compote de pomme.

La compote sans sucre ajouté est 15 fois moins calorique que le beurre, et selon les pâtisseries la pomme peut être discrète voire carrément impossible à déceler tant elle remplace bien le beurre !

Allégez les sauces… mais gardez-les !

sauces légères

Les crevettes ne sont rien sans la mayonnaise… vous êtes d’accord ? Parfois, la sauce est trop tentante pour s’en passer… Alors ne vous en privez pas !

Certes, la mayo traditionnelle est aussi calorique que le beurre, mais on peut trouver dans le commerce des versions allégées jusqu’à 3 fois moins caloriques.

Vous pouvez aussi la faire vous-même, en commençant à la faire monter avec un peu d’huile dans le jaune (entre 1/4 et la moitié de la dose habituelle) puis en poursuivant avec du fromage blanc 0%. On peut aussi allonger au fromage blanc la béchamel et couper au yaourt celles à base de crème fraîche : bien dosé il est difficile de faire la différence !

Enfin, quand la recette le permet, privilégiez les sauces légères : la moutarde de Dijon, sans huile, est très peu calorique, le ketchup allégé en sucre également… découvrez d’autres idées sur notre article sur les sauces à moins de 100 kcalories.

Des en cas malin…

Le plus dur dans les régimes, c’est le coup de barre entre les repas. S’ils sont trop fréquent et intense, c’est que votre régime est trop restrictif : risque de craquage ou de yo-yo en vue ! Mais même dans le cadre d’une alimentation normale (stabilisation du poids), on n’est pas à l’abri d’un petit creux.

Le secret d’un en-cas efficace est d’être à a fois léger mais consistant. vous pouvez par exemple associer un laitage maigre (yaourt, fromage blanc), un petit biscuit (type petit beurre) et un fruit. Le petit biscuit apporte du sucre rapidement, permettant de calmer la faim sur l’instant. Le fruit apporte des sucres plus lents, des vitamines et de l’hydratation. Enfin, le laitage apporte des protéines qui vont permettre d’être « calé » pendant quelques heures.

Ajuster son régime à ses besoins est important pour garder la motivation et le rendre plus efficace sur la durée.

Auteur: bodyadmin

Partager ce post

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *