Intermittent fasting : sauter le petit déjeuner, bonne idée ?

Beaucoup de monde suit en parti se régime sans le savoir, en sautant le petit déjeuner. D’autres en ont fait un art de vivre, promettant la panacée des problèmes de poids. Mais l’intermittent fasting est plus complexe qu’il n’y parait, et ne donne pas toujours les résultats attendus…

L’intermittent fasting ou l’art de sauter le petit déjeuner

Sauter le "repas le plus important de la journée", bonne ou mauvaise idée ?

Sauter le « repas le plus important de la journée », bonne ou mauvaise idée ?

Pour perdre du poids, il faut puiser dans ses réserves. Problème : dans les 6 premières heures qui suivent le repas, la première source d’énergie provient des aliments que l’on digère. L’intermittent fasting part donc de l’idée simple d’allonger le jeûne chaque jour, sans aller jusqu’au jeune complet.

Comme la période la plus longue sans manger est naturellement la nuit, les pratiquants de ce régime sautent généralement les repas proche des extrémités de la journée. Sauter un petit-déjeuner permet de jeûner du dîner au repas du midi le lendemain, soit 16 à 18 heures sans manger tous les jours ! Cela laisse une dizaine d’heure chaque jour pendant laquelle le corps va puiser au max dans ses réserves, un temps idéal pour placer des séances de sport.

Il existe bien sûr des variantes et subtilités (sauter plutôt le repas du soir, enrichir son régime en protéines, alterner les jours avec ou sans jeun), mais dans la plupart des cas, cela revient à simplement sauter le petit déjeuner.

Vrai/Faux de l’intermittent fasting

Beaucoup de choses circulent au sujet du jeûne fractionné, comme on devrait l’appeler dans la langue de molière. Voici un petit point.

Le fasting permet de brûler des graisses : VRAI

En forçant votre corps à puiser dans les réserves, il est évident que vous brûlerez plus de graisse. Mais cela ne sera vrai que si vous disposez de réserves suffisantes et que vous maîtrisez parfaitement votre alimentation en évitant notamment tout grignotage et boissons sucrées. Ce régime, qui paraît simple, n’en est pas pour autant facile à suivre sans risques.

Réduire ses calories permet d’allonger l’espérance de vie : FAUX

Un des arguments pro-fasting est de dire qu’un régime hypocalorique augmenterait l’espérance de vie. S’il est vrai que des expériences menées durant la première moitié du 20e siècle sur des animaux ont mis en lumière ce phénomène, cet état de fait n’a jamais été démontré chez l’homme en bonne santé. En cas de surpoids ou d’obésité, les effets sont bien entendu positif, mais uniquement par la perte de poids excessif qu’il occasionne.

 

Le jeune intermittent permet de gagner du muscle : FAUX

Le jeûne intermittent n'est pas la meilleures solution pour ceux qui cherchent à développer leur masse musculaire

Le jeûne intermittent n’est pas la meilleure solution pour ceux qui cherchent à développer leur masse musculaire

La phase de cétose (où le corps « digère » ses propres muscles pour survivre) ne débutant réellement qu’après 3 jours sans manger, le jeune fractionné permet en théorie d’éviter de perdre du muscle…  Mais en même temps que la lipolyse (consommation des graisses) démarre la néoglucogenèse.

Le cerveau ne sachant pas s’alimenter avec des acides gras, il cherche à trouver du glucose, ce qu’il est possible en transformant les acides aminés (briques des protéines) circulant dans le sang. Ceux-ci, au-lieu d’aller vers les muscles, seront donc consommés par nos méninges. Il sera donc très difficile de se muscler pendant le jeûne.

 

Une alternative plus saine au fasting

Il existe une solution plus saine que de sauter un repas pour puiser dans ses réserves : les activités cardio d’intensité modérée permettent de drainer la graisse, même dans les heures suivant le repas. Il est également possible de profiter de l’effet du jeune sans sauter le petit déjeuner : une courte séance de sport dès le réveil, suivi d’un repas matinal équilibré, aura autant de bénéfice que des heures de jeun supplémentaire, sans les effets négatifs du fasting !

Lisez notre article sur le petit-déjeuner idéal, afin de vous préparer à affronter la journée avec plus d’énergie !

 

Auteur: bodyadmin

Partager ce post

Trackbacks/Pingbacks

  1. Avancer le repas du soir pourrait aider à perdre du poids | BodyOp' – coach sport nutrition santé en ligne - […] vous parlions il y a quelques moins de l’intermittent fasting, régime qui consiste à maximiser le temps de jeun…

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *