Pourquoi vous ne devriez pas trop regarder votre balance

Le pèse-personne est presque dans tous les foyers, ce juge impartial et sans pitié de nos écarts. Sauf que derrière son objectivité scientifique se cache une réalité biologique : le poids ne veut pas dire grand-chose.

Voici le top 3 des raisons pour laquelle vous ne devriez pas trop écouter votre balance :

1. Le poids ne veut pas dire grand-chose

Le poids, c’est comme l’âge : un chiffre qui nous définit, mais dont on aime rarement parler car il sert aussi à se comparer. Demander le poids à un premier rendez-vous est sans doute un des meilleurs moyens de cramer un rencart… C’est dire si on s’y intéresse beaucoup !

Et pourtant, bien qu’il soit souvent utilisé y compris pour des données médicales très sérieuses comme l’IMC, le poids ne veut pas dire grand-chose pris comme ça. Comme un exemple faut mille mots, voici trois photos prise par la blogueuse Kelsey Wells, à différents instant et différent poids :

Suite à sa grossesse, elle a entamé un programme intensif cardio + musculation, tout en pratiquant l’allaitement. Après être passée de 140 livres (63,5 kg) à 122 livres (55,3 kg), elle a continué à maigrir… en prenant 8 kilos !

2. Notre poids sur la balance varie au cours de la journée

Le muscle étant plus dense que la graisse, vous pouvez maigrir tout en prenant du poids !

Le muscle étant plus dense que la graisse, vous pouvez maigrir tout en prenant du poids !

Notre corps est une machine, où entre et sort de la matière solide, liquide et gazeuse en permanence. En fonction du métabolisme, du transit et des habitudes de chacun, le poids peut varier au cours de la même journée de quelques centaines de grammes, mais cela peut aller jusqu’à 2 ou 3 kg !

3. Notre poids varie aussi au cours de l’année

Les saisons ont un impact sur notre métabolisme et nos besoins. A la fin de l’automne, par exemple, notre corps se prépare pour l’hiver et cherche à stocker de la graisse pour nous protéger du froid.

Héritage évolutif ou conditionnement culturel, nous sommes alors à peu près tous attirés par les plats chauds, riches et caloriques, et c’est normal. Prendre un kilo ou deux avant ou au début de l’hiver n’est donc pas inquiétant, tant que vous le perdez avant le retour des beaux jours.

Faites de la balance un ami discret

Bien sûr, on ne vous dira pas de ne pas vous peser de temps à autres : cela vous aidera à voir des changements que vous ne percevrez pas toujours. Mais suivez ces quelques conseils utiles pour faire de votre balance un ami… pas trop présent !

  • Pesez-vous une fois par mois au plus
  • Prenez également vos mensurations, voire votre IMG
  • Comparez la mesure à votre poids un an avant, plutôt qu’un mois en arrière

Auteur: bodyadmin

Partager ce post

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *