Le 360 ball : du squash, mais en rond

Les sports nouveaux reprennent le plus souvent les principes d’anciens sports pour leur donner une dose de fun et d’originalité. Le 360 ball le fait très bien, en transformant le squash en un jeu plus fun.

Attention, n’allons pas dire que le squash est un sport ennuyeux : c’est au contraire un des sports les plus intenses et défoulant qui soit, tout en demandant une technique et un mental d’acier pour y jouer à haut niveau.

Mais les créateurs du 360 ball ont donné une dimension divertissante, « télégénique » comme on disait dans le temps, tout en s’inspirant d’autres sports de raquette, comme le badminton ou le tennis de table… et une dose d’originalité

À 360° en salle, en plein air, sur la plage…

S’il peut se jouer à 2, c’est quand deux binômes s’affrontent que le 360 ball dévoile tout son potentiel de fun. Le principe de base est simple : les joueurs évoluent tout autour d’un cylindre concave appelé le Pitch, dans lequel ils doivent faire rebondir la balle de façon à ce que l’adversaire n’arrive pas à la renvoyer avant qu’elle ne touche le sol.

Le jeu peut se dérouler sur 3 types de courts, pour s’adapter au contexte.

La version la plus simple n'utilise que le pitch central et permet de jouer partout. Photo : 360ballfrance.fr

La version la plus simple n’utilise que le pitch central et permet de jouer partout. Photo : 360ballfrance.fr

  • La version classique (Pro Court) est la version « de compétition », expression du 360 Ball la plus authentique. Autour du pitch et des joueurs se dresse de grande parois de polycarbonate disposées en cercle et permettant aux joueurs de faire jouer les rebonds.
  • La version d’exhibition (Iron court), qui diffère assez peu du premier, permet d’installer un terrain sur n’importe quelle surface. Seules les parois changent, troquant le plastique rigide pour un filet tendu.
  • Enfin, la version Pitch court, simplifiée au maximum, se passe de parois extérieure et peut s’improviser partout sans temps d’installation : une pelouse, une plage…

Où tester le pitchball en France ?

Imaginé dans les années 1980 en Afrique du Sud, il a pris sa forme actuelle vers 2010 lors de la première compétition à Knysna. Depuis, les premiers courts apparaissent dans le monde et en France. C’est encore tout frais donc, mais ne demande qu’à se développer.

Un court permanent existe à Mâcon, près de Bordeaux, et l’association 360ball France organise des événements dans toute la France.

Il faudra donc peut-être être patient, mais vous pouvez surveiller leur page Facebook et guetter une venue près de chez vous ou le lieu de vos vacances pour tester ce sport au fun assuré !

 

Auteur: bodyadmin

Partager ce post

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *