Test de répétition maximale (RM-1 ou 1-RM) - Méthode indirecte

Prise de la force maximale théorique sur un exercice donné en soulevant la charge plusieurs fois. Il s'agit d'un test courant en musculation pour trouver son "maxi" et pouvoir programmer ses intensités d'entraînement pour les séances à venir.
Les intensités des séances d'entraînement sont souvent exprimés en "pourcentage du maxi" ou "pourcentage de la 1-RM".
Cette méthode est particulièrement conseillée pour les personnes débutantes en musculation, car elle évite de prendre des charges trop lourdes et proches du maximum réel.

Le sujet choisi l'exercice de musculation sur lequel il veut évaluer sa RM-1 et s'échauffe.
Puis il augmente progressivement la charge additionnelle pour atteindre un poids qu'il considère comme suffisamment lourd pour ne pas faire plus de 10 répétitions avec.
Avec ce poids, il réalise le plus grand nombre de répétitions qu'il peut faire.
Si le poids est trop léger (plus de 10 répétitions possibles), rajouter du poids.
Test de répétition maximale (RM-1 ou 1-RM) - Méthode indirecte image


Il s'agit du poids que le sujet peut soulever une fois de façon théorique (par ex: RM-1 au développé/couché = 100 kg, c'est le poids que le sujet peut soulever une seule fois sur l'exercice "développé/couché").
Illustration
Test de répétition maximale (RM-1 ou 1-RM) - Méthode indirecte test image
Equipement
En fonction de l'exercice à évaluer.
Formule du test
Formule de Brzycki : 1-RM = Poids / ( 1.0278 - (0.0278 x Nb rép) )

Formule de Epley : 1-RM = Poids en kg * 0.033 x Nb rép x Poids en kg

Formule de Lander : 
1-RM
 =
 (poids en kg)/((1,013
–
(0,0267123 x REP))

-> pour plus de précision lors du test, se situer entre 4 et 6 répétitions maximale.
Résultats du test
On note la charge soulevée et le nombre de répétitions effectuées. Puis on calcul la RM-1 grâce à la formule de son choix.